Vous êtes ici : Nicolas Augé . com » Web » Webmarketing, Blogging et SEO : interview de Matthis Duarte

Webmarketing, Blogging et SEO : interview de Matthis Duarte

Mai 16 2017

Après des mois d’inactivité au sein du blog, j’ai sauté sur l’opportunité qui m’a été donné d’inviter Matthis Duarte, Blogger, Webmarketer et consultant SEO au sein de l’agence RESONEO.

Pour ceux qui veulent en savoir plus sur Matthis, je vous invite à vous rendre sur son magazine pro : Pixel News

Matthis, merci d’avoir accepté l’interview. Je t’ai invité au sein du blog car je trouve ta vision du webmarketing pertinente et je pense qu’elle vaut la peine d’être partagée avec le plus grand nombre.
 

En guise d’introduction, je te propose de te présenter et de revenir sur ton parcours professionnel

Après avoir effectué une partie de mes études aux Etats-Unis et mon diplôme de Sciences Politiques en poche, je me suis très vite orienté vers l’entrepreneuriat et l’univers des startups. J’ai créé ma première entreprise à l’âge de 23 ans dans le secteur de l’e-learning puis une structure de conseil en communication et marketing.

Je suis actuellement consultant SEO au sein de l’agence RESONEO à Paris dans laquelle j’accompagne au quotidien des grandes entreprises dans leurs stratégies SEO.
 

La partie « ethical digital marketing solutions » m’intrigue : est-ce que tu peux nous en dire plus ? Ensuite, qu’est-ce qui t’a amené au SEO ?

Que ce soit en SEO ou dans d’autres leviers du digital marketing (display, emailing, …) certains professionnels ont parfois tendance à négliger le consommateur qui se trouve à l’autre bout de la chaîne. En effet, l’éthique est bien trop souvent délaissée ce qui explique notamment la défiance de plus en plus grandissante des consommateurs envers la publicité. Or, il est tout à fait possible de concilier une approche business avec une approche éthique. C’est cela que j’essaie de mettre en pratique au quotidien et en particulier avec les grands groupes que j’accompagne.

Je suis arrivé dans le SEO de manière détournée. En effet, lors de mes différentes aventures entrepreneuriales j’ai été amené à créer des sites internet afin de promouvoir mes services. C’est ainsi que j’ai commencé à m’intéresser au référencement naturel et aux différentes techniques pour optimiser un site web et générer du trafic.
 

Je sais que tu attaches une grande importance à décloisonner les métiers du web, pourquoi ?

Il me semble en effet pertinent et nécessaire de décloisonner les différents métiers du web afin d’offrir des stratégies qui font sens pour l’activité et le business de nos clients. En effet, c’est en définissant une stratégie marketing globale que les différents leviers webmarketing prennent tout leur sens.
 

Tu as été dernièrement à l’event « Brighton SEO », qu’est-ce qui t’a marqué ? Quelle est la différence entre le SEO Fr et le SEO Uk d’après toi ?

La scène anglo-saxonne est en avance sur ce décloisonnement des métiers et sur l’approche marketing. En effet, une stratégie SEO doit s’inscrire dans une stratégie marketing plus globale. C’est bien beau de ranker en première position pour un mot-clé sur Google, mais si derrière la page n’est pas optimisée pour l’internaute, que l’expérience utilisateur est déplorable et que la valeur ajoutée du produit/service est nulle ; la conversion sera médiocre.
 

Comment vois-tu le futur du search ? Plutôt orienté interface vocale, clavier tactile ou toujours clavier physique ?

Je pense que nous sommes actuellement à un moment charnière de nos métiers. En effet, la recherche vocale mais également l’essor des objets connectés vont profondément bouleverser la manière de consommer et de rechercher l’information des individus.

Cela aura nécessairement des impacts non négligeables pour les professionnels du SEO mais plus largement, du webmarketing. C’est notamment pour cela qu’il me semble indispensable d’élargir ses connaissances en tant que consultant SEO. J’ai d’ailleurs rédigé un article complet à ce sujet sur l’avenir du SEO et la recherche vocale.
 

Autre corde à ton arc, tu as augmenté tes compétences en tant que développeur web, pourquoi ce besoin ?

Il me semblait indispensable de comprendre la logique derrière les outils que nous utilisons quotidiennement. En effet, comprendre le fonctionnement d’un outil/service permet également d’en détourner l’usage et de tester des stratégies innovantes. Je suis actuellement en train de me former à Python qui est un langage de programmation que j’apprécie tout particulièrement car très versatile.
 

Je sais que tu apprécies les sites statiques et à l’instar des failles de sécurité des différents CMS du marché, ça se comprend. Quelle est ton expérience vis-à-vis de la sécurité ?

Comme beaucoup de personnes, j’ai commencé à créer des sites web avec l’essor du CMS WordPress. Mais, lassé des récurrentes failles de sécurité et des web perf moyennes, je me suis tout naturellement dirigé vers la création de sites web statiques qui me paraissent présenter de nombreux avantages : web perf, sécurité, apprentissage de la technique, …

J’apprécie tout particulièrement le générateur de site statique Jekyll.
 

Enfin, est-ce que tu peux nous en dire plus sur tes projets pour 2017 et 2018 ?

2017 s’annonce comme une année importante pour mon magazine Pixel News avec notamment la création de nombreux partenariats.
Enfin, je suis actuellement en train d’écrire un livre sur le webmarketing. J’invite d’ailleurs les intéressés à me suivre sur twitter et facebook pour être alerté des news à ce sujet.

Cet article vous a plu ? Partagez-le !