Vous êtes ici : Nicolas Augé . com » Web » Mon retour sur le jour 3 de #QueDuWeb 2016

Mon retour sur le jour 3 de #QueDuWeb 2016

Juin 18 2016

Pour ceux qui ne connaissent pas cet évènement, honte à eux, voici le compte rendu de la 1ère édition qui vous explique bien ce que c’est : compte rendu QueDuWeb 2015.

Alors, je ne vais pas trop m’attader sur les péripécies rencontrées par tous pour se rendre (et pour rentrer d’ailleurs) à l’évènement, nous remercierons nos syndicats grêvistes (coucou la SNCF) de mettre le pays par terre une fois de plus !

En tout cas, une fois arrivée sur place j’ai pu trouver assez vite mon hôtel et sortir voir du monde comme la Team One Clic par exemple (coucou Julien et 6pailles) mais aussi les bretons (coucou Régis, Cédric, Nils et Annick) et la team Kbiz (coucou Romain et Fred) sans oublier Xavier Barbot qui se définit comme « je ne suis pas un SEO pro juste un passionné » ! 😉

Voici un aperçu de ma chambre à l’Hôtel Le Trophée :

Alors pour vous resituer ce qu’il va se passer ensuite, il faut savoir que c’était le jeudi soir et certains avaient déjà 2 journées dans les jambes. C’est à ce moment là qu’un certain Nicolas Robineau a proposé de rejoindre un groupe au bord de la plage de Deauville et ce qui va se passer ensuite restera gravé à jamais dans ma mémoire ! 😀

Une photo vaut mieux que tous les discours du monde (merci Florian), je vous laisse découvrir les interactions sociales d’un groupe d’Homo Sapiens Webmarketus :

Pour la suite, tout que vous devez savoir c’est que je ne suis pas rentré seul à mon hôtel : non, ce n’est pas ce que vous croyez, bande de pervers !!! 😀

Bref, désolé pour cette introduction un peu longue mais je ne peux m’empêcher de parler de cette super soirée. Allez on passe aux conférences.

Détecter et nettoyer le contenu générique

Pour cette 1ère conférence de la journée de vendredi, j’ai choisi (oui il y a constamment 2 confs en même temps) de suivre celle de Beunwa, enfin Benoit (Chevillot) en fait mais on l’appelle tous Beunwa. Bref, j’ai trouvé cette conférence très intéressante pour le développeur web que je suis et cela donne clairement envie d’aller au TeknSEO.

Voici le livetweet :

Comment j’ai gagné 3-4000€/mois pendant 18 mois avec mon réseaux

Pour cette conf flash (15 minutes max), Jacky Giang nous a réservé un spectacle de haut vol et des pointes d’humour bien sympa. Bref, le conseil à retenir : méfiez-vous des metrics (Domain Autority, TF/CF, …) car elles pourront toujours être manipulées ! 😉

Voici le livetweet :

De 0 à 1,5 million de visites/mois, coulisses d’un projet gagnant

Une conf sous la forme « retour d’expérience » par Nicolas Robineau, oui le même que celui de la plage du jeudi soir, qui a une présence scénique dont je suis jaloux. 😀

Tout y est passé : les échecs, les victoires, les stratégies, les chiffres, la vision du netlinking de Nicolas. Une conférence enrichissante qui a le mérite de mettre en garde sur certains leviers et d’encourager l’utilisation de leviers bien ciblés.

Voici le livetweet :

Pernod Ricard et le challenge du Social Media Management dans un groupe

Une conférence dans la grande salle pour un grand groupe, tout etait réuni pour que Marie-Solène Mirrione s’adresse à son auditoire. Sauf qu’en face, il y avait Fred Bobet qui nous parlait sémantique et plus précisément comment trouver les mots clés à forte valeur ajoutée alors forcément ça a tendance à attirer plus de monde.

Toujours est-il que je suis allé dans la conf de Marie-Solène sans trop quoi m’attendre et que finalement j’ai trouvé le sujet digne d’intérêt. Savoir comment fonctionne un grand groupe est toujours bon à prendre et notre conférencière a été parfaite pendant son intervention.

Voici le livetweet :

Analyse des données SEO avec R et Kibana

Alors mes biens chers confrères et consoeurs, accrochez-vous car la conférence de Vincent Terrasi valait son pesant d’or. L’analyse des logs en temps réel grâce à R et Kibana, c’est possible !

La vérité réside dans l’analyse de logs car c’est pour moi la première des choses à effectuer lorsqu’on ausculte un site web. Faire du SEM sans cela, c’est comme diagnostiquer une maladie sans pouvoir effectuer des analyses poussées sur le patient. C’est aléatoire et ça peut prendre un temps infini avant de mettre le doigt sur ce qui ne va pas. Sans parler du fait que vous pourrez imaginer les plus fantastiques campagnes SEM de la galaxie, si votre site est bancal à la base et que personne n’a identifié les dysfonctionnements, ce sera peine perdue !

Ah oui j’oubliais : Vincent prépare une solution clé-en-main signée OVH pour ce soit accessible à n’importe quel néophyte, comme appuyer sur des boutons et renseigner des champs.

Voici le livetweet :

Le cocon sémantique

Alors oui, je répond tout de suite à votre question, Laurent Bourrelly n’a pas effectué cette conférence compte tenu du temps infini qu’il lui aurait fallu pour venir à l’évènement. Et c’est Fred Bobet de Trikaya Communication qui a assuré l’interim au pied levé, accompagné de Romain Bellet de Yooda.

Le sujet est suffisamment connu pour éviter de vous expliquer encore une fois le concept, je vais donc m’attarder sur la forme de la conférence. Fred et Romain se sont donc renvoyés la balle pour présenter cette conférence qui portait plus sur le concept du cocon qu’à la stricte technique d’application de cette dernière. En tout cas, c’est comme ça que je l’ai ressenti de mon côté. Bref, un duo plutôt fluide qui mériterait d’être renouvellé à mon avis, tout m’a paru clair et suffisamment bien expliqué en s’appuyant sur les slides.

Pour vous donner un ordre d’idée, ça a parlé de type et de nombre de mots tapés dans le moteur de recherche, de pagerank, de clusterisation et glissement sémantique ou encore d’intention d’achat et de persona.

Petite pensée pour la séance de questions :

Voici le livetweet :

Analyse de données automatisée et optimisation de site

Pour cette 2nd et dernière conf flash, c’est Julien Deneuville et Nicolas Chollet de l’agence One clic qui propose d’expliquer en quoi l’automatisation de l’analyse des données est un vrai plus dans notre métier et en quoi cela peut nous aider au quotidien pour prendre les décisions qui s’imposent.

Il a été question de divers concept comme le Deep Learning, le Test & Learn ou encore l’algorithme d’apprentissage supervisé.

Voici le livetweet :

La publicité sans tracking

Dernière conférence et non des moindres, Sylvain Peyronnet et Eric Léandri veulent tout simplement révolutionner le monde de la publicité en ligne. Un monde accessible auquel Qwant n’hésite pas à mettre les moyens pour que nous puissions un jour (enfin !) ne plus être « tracké ».

Au fait, Sylvain si tu passes par là : c’est quoi l’url de TMITM ? ^^a

Je laisse le soin aux tweets de vous résumer tout ça :

Alors cette session 2016 ?

Je crois que pour cette session, j’ai réussi l’exploit de prendre du plaisir du début à la fin même avec les problèmes de transport et la morosité ambiante en France, c’est dire !

Et vous savez quoi ? Un grand bravo à tous les organisateurs avec en tête de file Sylvain, Guillaume et Lucie car ils ont réussi le tour de force de faire mieux que l’année dernière pour moi. Et comme dit Régis, QueDuWeb est clairement un évènement incontournable dans le monde du webmarketing.

En résumé : si vous n’allez pas à la prochaine session, vous aurez de profonds regrets ! C’est quand la prochaine session au fait ? 🙂

Au fait, vu que j’avais pu de train pour rentrer, je tiens à remercier profondément Marc (il se reconnaitra) pour m’avoir ramené et puis pour les discussions qu’on a eu tant qu’à faire. 😉

Juste un regret sur lequel les organisateurs n’y peuvent rien, j’aurais aimé pouvoir discuter avec plus de monde comme Kaddiern Sauvage et Audrey Sauvage, Aurélien Delefosse ou encore Lionel MIRATON et Patrick Chareyre et d’autres que j’oublie…

Pour finir, un petit florilège des tweets de la soirée de vendredi soir ainsi qu’un petit clin d’oeil aux filles de SemRush :

A lire sur le même sujet

Cet article vous a plu ? Partagez-le !