Consultant SEO et Développeur Web

Vous êtes ici : Nicolas Augé . com » Référencement SEO » Interview de l’organisateur du sentimancho

Interview de l’organisateur du sentimancho

Nov 13 2012

Qui est Benjamin alias BeTrash Seo ?

Après l’interview de notre Hervé international, j’ai l’honneur d’inviter Benjamin Baqué alias BeTrash Seo.

Connu pour avoir lancé le dernier concours SEO 2012 en date, aussi connu sous le nom de sentimancho, il exerce depuis 2 ans le métier de référenceur en tant qu’indépendant à Bordeaux.

En outre, il est également connu pour tenir un blog consacré au SEO orienté Black Hat : http://www.betrashseo.com/.

Sois le bienvenu Benjamin au sein de mon humble blog et je tiens également à te remercier d’avoir accepté mon invitation.
 

image logo benjamin baque

Benjamin, j’ai pu lire sur ton site pro que tu étais référenceur freelance depuis 2 ans, peux-tu nous en dire plus sur ton parcours ? Que faisais-tu avant d’être référenceur ?

Merci à toi pour l’invitation. Alors avant toute chose, je préfère dire que je suis dans l’édition de site plutôt que dans le référencement depuis deux ans, même si tout a débuté en même temps pour moi.

J’ai commencé à l’été 2010, suite à une bonne rencontre (par bonne rencontre, j’entends le fait de croiser une personne qui aime réellement et profondément le seo, et qui a commencé tôt sur le web).

Sachant que j’ai aujourd’hui 22 ans, je faisais dans le même temps des études dans la finance en alternance. A l’été 2011, plutôt que de continuer en Master après l’obtention de ma licence, j’ai décidé de sauter le pas et de vivre du web.
 

image betrash seo bh

Ensuite, comment vois-tu l’avenir des SEO et/ou du BH compte tenu des dernières mises à jour de Google ?

Je le vois comme je pense que tous les référenceurs l’ont toujours vu : accessible uniquement sous peine de s’adapter. Les dernières mises à jour de Google m’ont touché, comme grand nombre de personnes : j’ai la chance de réellement aimer ce métier, et cela m’a motivé à essayer de repenser ma façon de travailler.

Le black hat est loin d’être incompatible avec la notion de qualité, et je l’ai bien vu : que cela soit en regardant ce que certains autres BH font ou ce que j’ai pu moi-même faire sur certains sites, il est encore et toujours possible de passer loin des filtres.

On a triché, abusé, on savait que tout cela ne serait viable qu’un certain temps, et maintenant, on s’adapte.
 

image sentimancho concours seo 2012

D’où t’es venu l’idée de lancer un tel concours SEO ?

L’idée d’un concours seo n’est pas nouvelle : j’ai toujours apprécié Bertimus, notamment après avoir eu la chance de suivre le Pandaranol et de le rencontrer lors de la soirée de la péniche (soirée Seosphère).

Bref, quand j’ai vu que de nombreuses personnes se demandaient quand serait organisé le prochain concours seo, je me suis dit « Pourquoi pas moi ? ».

Si j’ai parlé de Bertimus, c’est parce qu’il m’a bien épaulé sur les premières démarches et sur comment bien tout mettre en place.
 

J’ai trouvé ce concours 2012 palpitant, comment l’as-tu vécu en interne ?

Je l’ai vécu de la même manière ! Même si la dernière semaine, j’ai du m’éloigner pour des raisons personnelles, j’ai toujours eu les yeux rivés sur la TL Twitter de mon compte perso et sur celle du concours : j’ai regardé ce qui se faisait, ce que mettaient en place chacun des participants, ce fût réellement sympathique !

J’ai vu des choses très très marrantes se produire, des 301 à base de viagra, des photos de poitrines, des annonces de mort de concours (notamment via 512banque et ses homographes), bref, des choses qui ont fait vivre le concours.

Je t’avouerai que mes plus bas instincts ont aussi parlé : j’ai regardé niveau linking si quelques nouveautés étaient bonnes à prendre 😀 !
 

A l’instar du gagnant du concours sentimancho, penses-tu que les réseaux sociaux sont désormais incontournables dans une stratégie SEO de nos jours ?

Je n’ai pas à l’heure actuelle de retour suffisant à titre personnel pour pouvoir me prononcer.

Mais une récente discussion (hier pour tout te dire) avec Loic Hélias, me montre qu’il y a un paquet de personnes qui pensent de la même manière que Yann.

J’ai toujours eu l’habitude d’acheter des like FB et des followers Twitter : c’est bien que je n’avais pas compris l’intérêt des réseaux sociaux.

Je m’oriente donc vers des tests autres sur les réseaux sociaux. A suivre 😉 !
 

Enfin, quel bilan retires-tu de ce concours ? As-tu l’intention d’en préparer un autre à l’avenir ?

Un bilan ? Bordel, que ce fût fun !

La communauté a baigné dans l’amour le temps de quelques semaines :

  • on a vu des pros du Xbiz venir jouer avec les mainstream avec autant d’enthousiasme,
  • on a vu des gens inconnus de la sphère venir faire leurs armes (avec beaucoup de réussite pour Yann par exemple),
  • on a vu Bertimus nous faire une démonstration absolue de créativité,
  • on a découvert la passion de Clément (alias Labisse) pour les Satellites (tu imagines bien qu’à mon âge, je n’en avais jamais entendu parler:D).

Bref, c’était plus que top.

J’ai beaucoup ri en tant qu’organisateur de concours : on voit des choses sympathiques, et d’autres moins (très sérieusement – après vérification – quelqu’un a tenté de s’inscrire la veille de la fin du concours avec le DC Google).

Cela demande du temps, et je n’ai pas fini : je suis en train de préparer les colissimo pour le Top 10 (oui, désolé les gars, le destin des lots sera entre les mains de la poste).

Je n’organiserai pas de nouveaux concours, mais je serai près à passer le flambeau et à filer un coup de main à celui qui lancera le prochain.

En tout cas, un grand merci à toi pour l’invitation sur ton blog, ce fut un plaisir de te répondre !

Cet article vous a plu ? Partagez-le !