Vous êtes ici : Nicolas Augé . com » Référencement SEO » Impacts et nouveautés de la nouvelle Google Search Console

Impacts et nouveautés de la nouvelle Google Search Console

Fév 8 2018

L’année dernière les fonctionnalités de la GSC, anciennement nommée Google Webmaster Tools, vous étaient utiles ? Mais il y avait tout de même quelques fonctionnalités manquantes que les webmasters déploraient. Heureusement, 2017 c’est fini et, avec 2018, vient la nouvelle version de la Google Search Console !

TL;DR

La nouvelle Google Search Console c’est :

  • Des rapports plus complets
  • Des alertes en cas de problèmes
  • Des précisions quant à la nature des problèmes
  • Des données sur 16 mois
  • La possibilité de demander à Google de revenir indexer sa/ses pages
  • Un suivi des offres d’emplois mises en ligne sur un site
  • La possibilité de partager les rapports avec vos collaborateurs
  • Plein d’améliorations futures

Elle est en cours de déploiement, mais est déjà très prometteuse ! Et les petits chanceux qui ont pu la tester en sont ravis !

On vous fait part de ses nouveautés et des avantages qu’elle présente.

Si vous n’avez pas encore de site web, arrêtez ce que vous faites et filez vous renseigner sur la création d’un site internet, afin que vous soyez prêt à la Google Search Console comme il se doit.

Prêt ? C’est parti !

Une amélioration du rapport de performances

Outre le nouveau design de ce rapport de performances, un grand changement est à annoncer : On passe de 3 mois à 16 mois de données !

Bien sur, cette nouveauté ne change en rien la fonctionnalité première du rapport de performances. Ceci dit, cela permettra aux webmasters de faire des analyses comparatives entre le mois de l’année en cours et le même mois de l’année passée ! Ce qui était possible avant, certes, mais à condition d’avoir exporter manuellement le rapport 1 an plus tôt.

Cette nouveauté faisait partie des plus attendues des webmasters et des SEO : leur voeux est finalement réalisé !

De plus, il est maintenant possible de réaliser des analyses comparatives à long terme entre des périodes personnalisées. Un bon point pour les amateurs de test A/B qui pourront avoir une comparaison des performances de leur deux essais, sans avoir à les relever eux-même.

Efficace et pratique !

Du nouveau pour le rapport sur l’état d’indexation

Avant, Google nous faisait part du nombre de nos pages indexées et du nombre de celles bloquées. Mais cela s’arrêtait là… Alors pourquoi ne sont-elles pas indexées ? Où se situe l’erreur ? Étaient deux questions qui se bousculaient dans la tête des webmasters.

Aujourd’hui, on peut leur dire au revoir ! Dans la nouvelle Search Console, Google à tout prévu.

Pourquoi mes pages ne sont-elles pas indexées ?

Google vous donne la cause et le volume des pages non indexées ! Le problème est maintenant clair, plus besoin de se creuser la tête.

Comment identifier mon problème ?

Google vous fournit des liens utiles pour vous aider à diagnostiquer le problème. S’il n’y a aucun problème, Google vous précise que la page sera peut-être indexée plus tard. Ça ne nous avance pas à grand chose c’est vrai, mais au moins vous ne perdrez pas votre temps à résoudre des problèmes inexistants.

Mon URL a-t-elle un problème ?

Google vous alerte dès qu’il détecte un problème d’indexation lié à une ou plusieurs URLs.

Le problème n’est pas de mon ressort…

Google vous propose un bouton de partage pour partager le rapport et/ou une problématique précise à un tiers. Vous pouvez aussi le partager temporairement à cette personne.

Tous les problèmes sont réglés, quand est ce que le Google Bot repassera indexer mes pages ?

Ici encore, Google à penser à tout ! Un bouton permet d’indiquer à Google que le ou les problème/s ont été réglés. Ainsi il reviendra Crawler plus vite, ce qui provoquera une indexation plus rapide.

Autre annonce : cette fonctionnalité sera encore plus utile pour les sites qui envoient des sitemaps. Vous pourrez lire un rapport pour chaque sitemap de façon exclusive, afin de pouvoir vous concentrer sur un travail pour un sous-groupes d’URLs.

Vous pourrez aussi lancer des tests et diagnostics à n’importe quel moment.

Des rapports dédiés à l’AMP, du nouveau ?

Les changements effectués dans le rapport AMP sont similaires à ceux effectués dans le rapport d’état d’indexation.

Google fournira une liste comprenant les pages AMP résolues et les pages qu’il reste à traiter.

Un bouton pour valider les changements sera aussi présent sur ce rapport. Toujours pour permettre une actualisation du diagnostic plus rapide. Si l’erreur n’est toujours pas résolue, google vous prévient automatiquement. Si, elle l’est, il crawlera automatiquement toutes les autres pages affectées par cette même erreur.

Pour cette fonctionnalité aussi, le rapport pourra être partagé avec autrui, de façon temporaire ou non.

Et pour l’état des offres d’emploi ?

Google déploie bientôt un rapport d’état des offres d’emploi. A quoi va t-il servir ? À avoir un suivi de la prise en compte de Google et à indiquer les différentes modifications apportées aux pages publiant des offres. Cette fonctionnalité n’est pas encore disponible en France, mais cela ne saurait tarder !

Je n’ai pas accès à cette version de la Google Search Console

Vous n’avez pas accès à la nouvelle interface de Google Search Console ? Pas de panique, c’est tout à fait normal. Google la déploie lentement mais surement depuis janvier 2018. Soyez patient : vous recevrez un message vous indiquant que votre site est prêt dans la nouvelle Search Console.

Si vous souhaitez tout de même tester l’accessibilité de votre site sur la Search Console, cliquez ici.

Si vous n’avez pas accès à la nouvelle version un message d’erreur s’affiche et vous demande de changer de propriété sans que vous ne puissiez le faire. Notez que des améliorations et des ajouts sont prévus pendant toute l’année. Par ailleurs, la version mobile de la Search Console n’est pas entièrement terminée : soyez indulgent !

En espérant que vous pourrez bientôt avoir accès à cette merveilleuse version !

Et si vous y avez déjà accès, n’hésitez pas à laisser quelques commentaires pour nous faire part de vos avis quant à la Google Search Console !

Article rédigé par Rebecca Bonef
Rédactrice Web chez Orson.io

Cet article vous a plu ? Partagez-le !